Sport et alimentation : 4 bonnes pratiques à adopter

Sport et alimentation sont deux pratiques indissociables. On ne peut pas avoir une activité physique constructive sans apporter à son organisme les aliments adéquats. Voilà comment vous pouvez obtenir des résultats palpables sur votre silhouette et rester en forme. Dans cet article, vous trouverez des conseils nutritionnels et sportifs d’une efficacité incontestable.

Conseil 1 : fixez des heures régulières pour vos repas

Le contenu de vos assiettes est déterminant pour affiner votre silhouette et fournir à votre corps le fuel dont il a besoin pour fonctionner de manière optimale. Néanmoins, les heures de prise de repas sont un facteur tout aussi important. En mangeant à des horaires réguliers, vous apportez à votre organisme l’énergie nécessaire. Ainsi, le corps devient capable d’assimiler les aliments de façon optimale. On parle alors de nutrition sportive, également appelée alimentation sportive, qui consiste à choisir son apport alimentaire avec beaucoup de sélectivité notamment au niveau des heures des repas. De manière générale, une nutrition propice au développement des muscles et à une bonne endurance implique la consommation du bon ratio de glucides, de protéines et de lipides. Un sportif doit répartir son alimentation sur la journée, à savoir 6 mini-repas par jour.

Conseil 2 : ayez des repas sains, équilibrés et variés

L’organisme a besoin d’aliments sains pour fonctionner correctement. Cette règle est d’autant plus importante si le sujet pratique une activité physique intense comme la musculation. Une alimentation équilibrée est composée de macro-éléments, en l’occurrence des glucides, lipides et protéines de bonne qualité, mais aussi des vitamines et des minéraux. Il faut toutefois distinguer les apports nutritifs de ceux qui, au contraire, ralentissent la digestion et favorisent le stockage des graisses. Prenons un exemple : les frittes et les noix de cajou sont tous deux des sources lipidiques. Cependant, les premières sont des lipides de mauvaise qualité alors que les seconds sont des aliments sains et bénéfiques pour la construction des muscles.

Un repas équilibré doit être composé des macro-éléments précédemment cités : 30 % de protéines, 20% de lipides et 50 % de glucides. Vous pouvez préparer un plat avec une portion de blanc de poulet, des légumes sautés et un toast d’avocat et de fruits secs. N’oubliez pas les vitamines et les minéraux indispensables pour faire le plein d’énergie et pour accélérer la récupération musculaire. Nous vous recommandons de manger des fruits, comme le dit l’adage « 5 fruits et légumes par jour » !

Conseil 3 : mangez correctement avant la séance de sport

Les aliments consommés avant la séance de sports ont un impact indéniable sur vos performances. D’un côté, une alimentation excessive peut provoquer des problèmes de digestion qui vont alourdir votre corps. D’un autre côté, manger de manière insuffisante peut provoquer une baisse de tension et une hypoglycémie qui pourraient même engendrer un malaise. Pour cela, veillez à ce que le repas qui précède l’activité physique soit à la fois complet et digeste. Les sites spécialisés dans la nutrition et le sport, comme www.toutelanutrition.com, insistent sur l’importance de cette initiative. C’est donc le meilleur moment de la journée pour consommer un repas énergétique riche en glucides. Contrairement aux idées reçues, les pâtes, le riz et les pommes de terre stimulent les performances sportives. Les éliminer de votre alimentation, sous prétexte qu’ils sont hypercaloriques, réduirait considérablement votre niveau d’énergie et votre endurance tout autant.

Conseil 4 : récupérez après l’effort

La récupération est tout aussi importante que l’activité sportive en elle-même. Pour cela, vous aurez besoin d’eau, de repos et de différents compléments alimentaires que vous pouvez acheter en ligne. Les pertes doivent être rapidement compensées afin de favoriser la reconstruction des tissus musculaires. Le repas qui succède à la séance de musculation doit être riche en protéines mais il doit aussi comporter des vitamines, des fibres et des minéraux. Par ailleurs, l’organisme récupère aussi grâce à une bonne hydratation. Buvez autant que vous le pouvez ! Après une activité physique plus ou moins intense, la déshydratation est systématique.

Nous vous suggérons alors de préparer un smoothie avec des fruits de saison et une dose de protéines sous forme de complément alimentaire. Cela vous permettra de reprendre des forces et de compenser la transpiration excessive due à l’effort fourni. On parle beaucoup de protéines lorsqu’on évoque la phase de récupération mais pas assez de glucides. Pourtant, ces nutriments sont essentiels pour recharger vos réserves énergétiques. Idéalement, vous devez en consommer dans les deux heures qui suivent la séance de sport.