L’essor des cabines médicales pour consulter à distance

Lorsque l’on se retrouve face à une situation inattendue ou inédite, nous sommes forcés de nous adapter et d’innover pour trouver des solutions qui nous permettent de continuer à mener notre vie dans des conditions aussi optimales que possible. Depuis le début de la crise sanitaire liée au virus du covid-19, nous avons tous dû nous adapter et apprendre à vivre autrement, et c’est aussi le cas des divers secteurs qui composent notre société. Le secteur médical n’a d’ailleurs pas été épargné : il a fallu tenter de trouver des solutions viables pour permettre à tous un accès aux soins de qualité en limitant le plus possible les risques de contagion. C’est à ce moment que la consultation à distance avec une cabine médicale est apparue presque comme une évidence pour beaucoup de patients, mais aussi de praticiens.

Souvent installées dans des pharmacies, mais aussi dans certaines mairies, ces cabines connectées équipées d’appareils médicaux permettent à tous ceux qui le souhaitent d’être auscultés par un médecin généraliste ou par un spécialiste à distance via une caméra. Si ce système de téléconférence médicale via un ordinateur ou une cabine médicale était déjà utilisé auparavant, la crise du Covid-19 a permis de mettre en avant tous les avantages que comporte ce mode de fonctionnement qui est donc de plus en plus plébiscité par les patients comme par les médecins. Mais alors comment se déroulent les consultations qui ont lieu dans des télécabines médicales ? Peut-on avoir un rendez-vous avec son médecin habituel ? Petit topo sur le sujet.

 

Consultation en cabine médicale ou en cabinet, quelles différences ?

Entre les mois d’avril et de février de cette année 2020, le nombre de téléconsultations a été multiplié par cent, ce qui représente une augmentation de l’utilisation de ce type de service plus que considérable. Malgré cela, de nombreuses personnes ne savent pas réellement comment cela se passe, notamment lorsqu’on effectue sa consultation via une cabine médicale, ce qui freine certains patients. Pourtant, les différences avec une consultation classique dans le cabinet de son médecin de famille ne sont pas flagrantes, en dehors du fait de ne pas se rencontrer physiquement bien entendu. Si le médecin ne peut évidemment pas manipuler le patient pour l’ausculter, il peut tout à fait établir un diagnostic en fonction des symptômes décrits ou en analysant une éventuelle plaie grâce à la caméra située dans la cabine médicale.

De plus, celle-ci est équipée de plusieurs appareils connectés tels qu’une balance, un tensiomètre, un stéthoscope ou encore un dermatoscope, qui vont permettre aux docteurs de s’orienter vers un diagnostic précis. Si ce format ne s’applique pas à toutes les demandes des patients, il permet de grandement désengorger les salles d’attente des praticiens qui peuvent désormais assurer le suivi de leurs patients en restant devant leur ordinateur. Pour finir, la demande ayant été tellement importante pendant la crise sanitaire actuelle que de nombreux médecins se sont décidés à tester pour la première fois ce système de téléconsultation, ce qui fait qu’il est très probable que votre médecin de famille utilise cette technique et puisse vous ausculter via une cabine médicale.

 

Pourquoi un succès si soudain ?

La téléconsultation est disponible depuis de nombreuses années en France, cependant celle-ci n’est remboursée par la sécurité sociale que depuis deux ans seulement, ce qui a freiné l’expansion de cette révolution du système médical comme nous le connaissons aujourd’hui. De plus, un grand nombre de médecins, bien qu’intéressés par ce format de consultation via un ordinateur ou une cabine médicale, n’avaient pas le temps de se pencher sur le sujet.

La crise du Covid-19 a donc eu un effet positif : elle a permis à tous ces praticiens de repenser leur manière de travailler et de se pencher davantage sur les bénéfices que pouvaient avoir la téléconsultation en cabine médicale pendant la pandémie. En effet, le but de tous les professionnels du corps médical était de désengorger autant que possible leurs salles d’attente et de faire se déplacer le moins de patient que possible afin de limiter les risques de contagion à la fois pour les patients mais aussi pour l’équipe médicale présente sur place. Grâce aux équipements installés dans chaque cabine médicale présente sur le territoire français, médecins généralistes et spécialistes ont pu réaliser des suivis médicaux à distance pour certains patients et ainsi leur assurer un accès aux soins qualitatif et sécurisé. À l’intérieur de la cabine médicale, une imprimante connectée permet aux praticiens de faire parvenir au patient une ordonnance pour des médicaments ou pour un examen plus poussé par exemple, tout comme il le ferait lors d’une consultation dans son cabinet.

Si la pandémie et le confinement ont grandement contribué à la démocratisation de cette pratique, elle n’en reste pas moins intéressante et pratique puisqu’elle permet également de lutter contre les déserts médicaux. En effet, certaines mairies ou pharmacies de villes placées en zone de désert médical ont fait le choix d’acquérir une de ces cabines afin que les habitants des alentours n’aient pas à faire plus d’une demi-heure de trajet pour avoir un rendez-vous avec un praticien.