Dans quels cas peut-on parler véritablement d’urgence dentaire ?

urgence dentaire

En matière médicale, tous les soins n’ont pas le même caractère d’urgence. Certaines interventions ne doivent pas attendre afin de préserver la bonne santé du patient. Bien évidemment, les soins dentaires ne font pas figure d’exception à cette règle. Eux aussi peuvent parfois être considérés comme graves. Vous trouverez dans le texte ci-dessous plusieurs exemples de soins pouvant nécessiter un rendez-vous d’urgence chez un dentiste.

Identifiez les signes d’une urgence dentaire imminente

Comment savoir si la douleur que vous ressentez en ce moment-même fait bien partie des cas traités en urgence ? Il vous suffit tout simplement de vérifier si vous ressentez l’un des symptômes apparaissant dans ces cas :

  • Les maux de tête : bien sûr, ce n’est pas parce que vous avez mal à la tête que vous aurez forcément des douleurs dentaires ! Bien d’autres choses peuvent en effet le provoquer. Néanmoins, il vous faut savoir que la mâchoire et la tête d’un être humain sont en contact direct et constant. Toute douleur dans cette zone, surtout si elle est forte et intense, peut donc se traduire par un mal de tête.
  • Une dent qui bouge : vous sentez une dent qui a tendance à bouger sur une simple pression de la langue. Si cela se produit souvent chez l’enfant, ce comportement à l’âge adulte traduit une blessure, une infection, voire même des pathologies lourdes comme la maladie parodontale et le cancer de la bouche. Prenez rendez-vous avec un dentiste pour identifier rapidement la source du problème !
  • Des zones de la bouche enflées : dans le fonctionnement du corps humain, l’inflammation indique clairement un problème. Même si vous ne constatez aucune douleur malgré les zones enflées, vous devez consulter un professionnel de santé en urgence.
  • Une perte de sensation : une diminution brutale de la sensation ou un engourdissement indique clairement que l’infection ayant touchée la surface de la dent se propage désormais à sa racine.
  • Des plaies qui ne parviennent pas à guérir : faites vérifier sans plus attendre la plaie en question par un dentiste d’urgence.

Vous résidez dans le département de la Loire-Atlantique et vous ressentez un ou plusieurs des symptômes évoqués précédemment ? Ne tardez pas et prenez rendez-vous d’urgence avec un professionnel ! Pour le trouver rapidement, tapez les mots-clés « urgence dentaire à Nantes » dans votre moteur de recherche préféré.

La perte de dent

Bien évidemment, la perte d’une dent de lait n’a aucun caractère d’urgence. Inutile donc de contacter un professionnel en urgence dentaire à Strasbourg (ou ailleurs) pour ce cas ! On parle plus exactement ici d’une chute de dent brutale. Cette dernière peut, par exemple, faire suite à un accident ou à un coup. Avant même d’envisager de remplacer une dent, il devient alors nécessaire de contrôler qu’aucune lésion nerveuse ou tissulaire n’ait été provoquée par le traumatisme. D’autres cas plus spécifiques, comme le cancer de la bouche, nécessitent également une attention particulière en pareilles circonstances.

Une dent fracturée

Contrairement à une idée reçue, il est risqué de conserver une dent cassée ou endommagée. Celle-ci peut en effet influencer négativement la santé bucco-dentaire. Sans soins, des infections vont apparaître. Ces dernières pourront alors toucher des dents restées saines. Avouez qu’il serait dommage de devoir subir de lourdes interventions, parce que vous n’avez pas agi suffisamment tôt pour empêcher le développement de cette infection provoquée par une simple dent abîmée !

Un mal de temps durable et important

Comme vous le savez désormais, certains signes doivent vous mettre en alerte. Parmi les plus reconnaissables figure bien sûr le mal de dents. C’est par ce moyen que le corps alerte d’un problème dans cette zone. Pour les cas les plus graves (une douleur insupportable et persistante), vous ressentirez alors une douleur forte ou sévère provoquée par une carie ou même une simple gingivite. Si vous êtes concerné, inutile de vous abrutir de médicaments anti-douleur. Vous ne feriez que combattre les effets ressentis sans même vous occuper de ce qui les provoque. Pour agir sur la cause à l’origine de ces douleurs, votre meilleur choix sera de prendre rendez-vous aussi rapidement que possible avec un dentiste !

Un abcès

Voici encore un symptôme que vous pourrez identifier aisément ! Un abcès n’est rien d’autre qu’un amas de pus. Celui-ci s’est formé après l’infection qui a touché une ou plusieurs dents. Le professionnel devra donc agir en deux temps pour vous soigner. Il lui faudra premièrement vider l’abcès sans créer une nouvelle infection. Dans un second temps, il devra déterminer l’origine de l’infection ayant provoqué l’apparition de l’abcès. Il interviendra ensuite pour soigner la ou les dents infectées.


6 raisons de faire appel à un secrétariat téléphonique pour son cabinet médical
Dispositifs médicaux accessibles aux particuliers et professionnels