Ado : bien préparer son premier rendez-vous gynéco

A un moment donné, il va falloir entamer un suivi gynécologique ; ce qui n’est pas toujours facile pour les jeunes filles. C’est une sensation normale vu qu’on va discuter de son intimité avec une personne autre que sa mère ou ses copines ; et pour d’autres, il s’agit même d’une chose honteuse à enterrer six fois sous terre. Pourtant, il est à noter que c’est une étape capitale dans la vie de toute jeune fille, qui va devenir une jeune femme dans pas très longtemps. Alors, quelles initiatives prendre pour bien s’y préparer ?

Laisser l’ado prendre une décision

Souvent, quand on est parent d’une belle demoiselle, on a tendance à être prévenante en ce qui lui concerne et à en discuter entre mères. Ce qui pourrait influencer la mère à forcer sa fille à fixer un premier rendez-vous chez le gynécologique. Cependant, ce n’est pas vraiment la procédure idéale. Cela pourrait même faire peur à son enfant et la freiner à franchir le pas. Ainsi, il vaut mieux la laisser se décider seule, sans pression ni autres gestes y afférents. Il est important qu’elle en ressente le besoin et qu’elle soit prête. D’ailleurs, comme l’expliquent les experts dans le domaine de la plateforme Geomed, il n’y a pas d’âge précis pour cela. Pour certaines, elles se sentent prêtes dès leurs premiers règles ; et pour d’autres c’est quand elles songent à monter une autre étape avec leurs copains que cela leur est nécessaire.

L’accompagner lors de son rendez-vous ou non ?

C’est une question qui se pose fréquemment chez une mère quand sa fille va se rendre à son premier rendez-vous chez le gynécologique. Alors, pour y répondre, sachez qu’il n’y a pas de règle générale en la matière. Il vaudrait plutôt s’adresser directement à l’adolescente. Si elle souhaite qu’on l’accompagne ; alors tant mieux, on y va. Par contre, il faut à tout prix définir une limite pour ne pas la déstabiliser en n’arrêtant pas de parler ou de raconter des choses à propos de la gynécologie. Et si elle vient à vous dire non, ne prenez pas cela pour vous. Peut-être qu’elle a besoin d’espace. Ainsi, pourquoi ne pas respecter son intimité ?

Lui donner quelques utiles

Une fois la date du premier rendez-vous chez le gynécologique réservée, il est essentiel de s’y préparer. Et étant donné que ce sera la première consultation pour votre jeune fille, cela lui serait d’une immense aide si vous lui donniez quelques idées. Comme quoi ? Vous pourriez peut-être lui donner un petit aperçu du déroulement. Aussi, c’est important qu’elle sache que ce n’est pas un sujet tabou et qu’elle peut poser à son gynéco toutes les questions qui l’intriguent.