Suivi de grossesse : sage-femme ou gynéco, qui choisir ?

Mettre au monde un enfant est un privilège pour une femme. Non seulement, c’est le moment pour elle de donner la vie, mais également d’agrandir la famille. Aussi, afin d’assurer du bien-être de son bébé, elle doit faire un suivi de grossesse. Pour cela, elle peut se rendre chez une sage-femme ou bien un gynécologue. Pourtant, quelques critères sont à prendre en compte lors de la sélection.

Choisir un professionnel pour sa grossesse

Quand on est enceinte, on se pose souvent plusieurs questions. Celle qui revient le plus c’est, qui convient le mieux pour son suivi de grossesse ? Demander à un sage –femme ou bien son gynéco ? Pour répondre à ce genre d’interrogation, il faut connaître leurs fonctions. En général, la sage-femme peut faire les consultations prénatales, pratiquer des échographies et accompagner à la naissance. Elle prodigue des conseils aux petits maux liés à la gestation. Avec elle, les nausées, les crampes et les insomnies ne riment plus avec souffrance. Ayant étudié durant quatre ans et disposant d’un diplôme, elle est largement qualifiée. Ceci dit, elle peut prendre en charge le travail en absence d’un obstétricien. En effet, dans le cas où le processus se déroule normalement, elle peut réaliser le travail. En revanche, si c’est un accouchement par siège, la naissance de jumeaux, un obstétricien est requis. Actuellement, bon nombre de femmes confient leur grossesse à leur gynécologue. Étant donné que ce dernier se charge de leur dossier, il lui est plus facile de faire le suivi de grossesse. En outre, il peut réaliser des examens précis et si besoin, prescrire des médicaments.

Les consultations prénatales, déroulement et conseils

Avoir un nourrisson en bonne santé est primordial pour les parents. Ainsi, lorsque celui-ci tombe malade, ils consultent au plus vite un pédiatre. C’est également le cas pour les futures mamans. Afin de garantir la santé de la mère et du bébé, un suivi de grossesse est essentiel. Habituellement, le premier rendez-vous se fait avant les 12 semaines et se raccourcit progressivement. À partir de la 37e semaine, la consultation se fait tous les 7 jours jusqu’à l’accouchement. Au cours de ces visites, un professionnel s’assurera de l’évolution de la grossesse. Le poids, la taille ainsi que la forme de l’utérus, la position du bébé sont vérifiés. Par ailleurs, il contrôle aussi les signes vitaux de la mère et prescrira différentes analyses. Il est donc important d’avoir un accompagnateur compétent durant grossesse, la délivrance et après la naissance.