Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

L’endométriose, une maladie des femmes en âge de procréation

L’endométriose est une maladie visant la zone de l’utérus. Elle se manifeste souvent par une douleur qui se localise au bas du ventre de la femme, mais des fois cette maladie peut être asymptomatique et passe inaperçue durant des années. En d’autres termes, c’est une inflammation de la zone où se trouve l’utérus. Chez la femme atteinte d’endométriose, l’endomètre (un tissu dans la partie de l’utérus) va se former anormalement dans hors de l’utérus. Puisque les tissus vont se former anormalement, après les menstruations, les hormones vont alors affecter ces tissus et ils vont gonfler et conduire à une inflammation. L’endométriose peut entraîner une stérilité s’il n’est pas soigné à temps.

Les symptômes de l’endométriose

Le plus connu des symptômes de l’endométriose, est la douleur. Cette douleur se manifeste dans des cas différents. Souvent, la femme atteint d’endométriose présente une douleur très prononcée lors de ses menstruations, cette douleur se localise dans le bas du ventre. La femme atteinte de l’endométriose peut également ressentir des douleurs dans dos et lors des rapports sexuels ou encore lorsqu’elle fait ses besoins, difficulté à uriner et la défécation peut être douloureuse. Dans ces certains cas, une invalidation physique temporaire peut être vue chez le patient, mais on peut noter une invalidation permanente si le cas est très grave. A part ces douleurs qui subviennent pendant quelques jours et chroniquement, un autre signe de cette maladie aussi est la fatigue persistante. Même si le patient se repose et essaie de se ménager au maximum, on note encore une fatigue chronique chez les femmes atteintes de cette maladie. D’autres douleurs et maladies sont associées lorsque l’on est atteint d’endométriose, comme l’infertilité ou encore un trouble digestif.

Les conséquences de l’endométriose sur la santé

Si l’endométriose est diagnostiquée à temps, alors cette maladie peut être traitée, car c’est une maladie bénigne. Cependant, quelques conséquences peuvent affecter la qualité de vie de la personne qui est atteinte de cette maladie. Une des grandes conséquences est l’infertilité, si la maladie n’est pas diagnostiquée à temps et qu’elle n’est pas traitée par la suite. Le risque de cancer peut augmenter aussi à cause de la douleur chronique présente dans le corps de la femme. Et pour finir, la mobilité sera affectée pendant quelques jours, dans les périodes de la menstruation, due à la douleur. Cependant, l’invalidation peut être permanent si le cas est très grave et aussi non traité.